L’équipe du centre social, toujours attentive au maintien du lien social, reste en contact téléphonique avec ses adhérents, pendant ce confinement acte 2. Elle partage avec vous des extraits d’échanges qu’elle a eus avec certains d’entre eux pendant cette période si particulière.

« On joue au scrabble par téléphone. » (Andrée)

« ​Au début, je pensais qu’ils nous gouvernaient avec la peur mais maintenant c’est différent, ma belle-sœur est décédée du COVID en EHPAD. »

« ​Tommy ! tu arrêtes la douche, y a le centre social au téléphone. »

« ​D’habitude je vais dans le Jura pour les fêtes, mais je pense que je vais y mettre un trait. Ça ne me fait pas grand-chose car avant je travaillais souvent pendant les fêtes. » ( Eliane)

« C’est moins motivant le yoga toute seule. » (Claude)

« Je suis malheureuse car je suis cloitrée. Ce qu’on aime, c’est quand on va au centre social, au yoga avec Gisèle. On en ressort ragaillardis ! J’ai tous les jours quelqu’un qui m’appelle mais c’est du virtuel ! » (Monique)

« Je ne m’ennuie pas du tout. Je préfère faire mes courses toute seule tant que je peux. Mes frères, ils restent assis depuis leur retraite mais après ils ne font plus rien du tout ! » (Claudine)

« ​Heureusement qu’il y a le soleil. Avec le soleil, tout va bien ! » (Jacqueline)

« J’avais peur qu’ils nous bloquent, nous, les plus de 65 ans.  » (Anne Marie)

.

Vous devriez aussi aimer

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.